Nouveautés fiscales

Un nouveau crédit d'impôt pour les parents

August 18, 2011

Aujourd'hui, l'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, a visité Visual Arts Mississauga pour promouvoir le crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants. Les parents pourront réduire l'impôt à payer d'un montant pouvant atteindre 75 $ lorsqu'ils demanderont ce crédit pour les dépenses associées aux programmes artistiques, culturels, récréatifs et d'épanouissement auxquels participent leurs enfants.

Mississauga (Ontario), le 18 août 2011... Aujourd'hui, l'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, a visité Visual Arts Mississauga en compagnie de Bob Dechert, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires extérieures député de Mississauga‑Erindale, pour promouvoir le nouveau crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants, un nouveau crédit non remboursable qui a été adopté cette année dans le budget fédéral de 2011.

« Les parents dont les enfants participent à des programmes artistiques, culturels, récréatifs et d'épanouissement payés profiteront maintenant du même avantage que celui dont profitent les parents d'enfants qui participent à des programmes d'activité physique payés. Que votre enfant soit inspiré par Justin Bieber, Karen Kain, Brett Lawrie ou The Tragically Hip, notre gouvernement croit que les parents devraient recevoir un crédit d'impôt pour faciliter le paiement des programmes qui permettront aux enfants de réaliser leurs rêves », a dit la ministre Shea.

« Le crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants permettra aux familles de Mississauga d'envoyer leurs enfants suivre des ateliers artistiques et des cours de musique enrichissants dans leur collectivité, a ajouté la ministre. Je suis heureuse que notre gouvernement donne aux enfants et aux adolescents la chance d'exprimer leur créativité et d'acquérir de nouvelles aptitudes. »

En plus des programmes de mise en forme couverts par le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants, les parents peuvent maintenant déduire certaines des dépenses associées à des programmes axés sur les beaux-arts, la musique, les arts du spectacle, la formation sur le milieu sauvage en plein air, l'apprentissage d'une langue, l'étude d'une culture, le tutorat, etc. Lorsque les parents demanderont ce crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 500 $ dans leur déclaration, ils pourront réduire le montant d'impôt qu'ils doivent payer, et ce, de jusqu'à 75 $ par enfant qui profite du crédit.

Pour savoir si le programme de votre enfant peut vous donner droit au crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants, allez à www.arc.gc.ca/creditartistique.

Facebook Twitter DZone It! Digg It! StumbleUpon Technorati Del.icio.us NewsVine Reddit Blinklist Add diigo bookmark